canapé

canapé

canapé [ kanape ] n. m.
• 1648; conopé « rideau de lit » fin XIIe; lat. conopeum « moustiquaire »; gr. kônôpeion, de kônôps « moustique »
1Long siège à dossier (à la différence du divan) où plusieurs personnes peuvent s'asseoir ensemble et qui peut servir de lit de repos. méridienne, ottomane, sofa. Canapé à deux places. causeuse, tête-à-tête. Dormir sur le canapé. Canapé-lit transformable. clic-clac, convertible. Des canapés-lits.
2Tranche de pain sur laquelle on dresse certains mets. abusivt sandwich, smorrebrod. Des « canapés garnis de saumon, de pointes d'asperges, de rondelles d'œufs durs, de tomate » (Perec). Œufs sur canapés.

canapé nom masculin (ancien français conopé, rideau de lit, du latin conopeum, moustiquaire) Long siège à dossier et accotoirs, pour plusieurs personnes. (Remonte au XVIIe s. Variantes : ottomane, corbeille, veilleuse, sofa.) Petite tranche de pain, nature ou grillée, garnie de menus apprêts. Tranche de pain frite, tartinée des éléments internes d'un gibier, sur laquelle on présente celui-ci.

canapé
n. m.
d1./d Long siège à dossier où plusieurs personnes peuvent s'asseoir. Syn. (Québec) divan, sofa.
Canapé-lit: canapé transformable en lit. Syn. (Québec) divan-lit, sofa-lit.
d2./d CUIS Tranche de pain de mie sur laquelle on dispose une garniture.

⇒CANAPÉ, subst. masc.
A.— Siège à dossier, pourvu d'accoudoirs, où plusieurs personnes peuvent s'asseoir, pouvant aussi servir de lit de repos pour une personne. Canapé de cuir, de velours; canapé circulaire; se coucher, s'étendre sur un canapé :
1. Nous passâmes une heure ensemble, assis sur le même canapé, dans une grande pièce de la villa où il [Roosevelt] s'était installé.
DE GAULLE, Mémoires de guerre, 1956, p. 79.
P. métaph. Un roc qu'on appelle le Canapé (E. et J. DE GONCOURT, Journal, 1860, p. 806); des canapés d'herbes (HUGO, Les Chansons des rues et des bois, 1865, p. 54) :
2. Parfois je m'étendais au creux d'un canapé de roches, capitonné de mousses dorées...
A. ARNOUX, Écoute s'il pleut, 1923, p. 36.
P. ext.
1. HIST. Le canapé des doctrinaires, la faction du canapé. ,,Sous la Restauration, (...) nom que l'on donnait aux doctrinaires, à cause que l'on disait qu'ils formaient une coterie si peu nombreuse qu'elle tenait sur un canapé`` (LITTRÉ).
2. Groupe très restreint de personnes soucieuses de demeurer entre elles. Un canapé d'hommes d'esprit :
3. Quoiqu'une Revue édifiante et de salon, le Correspondant, et le petit canapé qui la compose, en fasse son affaire [du renom de Mme Swetchine] depuis quelque temps... ils sont encore nombreux en France ceux qui ne savent pas même la première syllabe de ce nom...
SAINTE-BEUVE, Nouveaux lundis, t. 1, 1863-69, p. 310.
B.— [P. anal. de forme] ART CULIN. Tranche de pain de mie taillée en rectangle, frite ou grillée, dont l'épaisseur et la grandeur varient suivant le mets qu'elle doit supporter. Canapés pour hors-d'œuvre. Canapé d'anchois, de caviar, de foies de raies (Les Gdes heures de la cuis. fr., Grimod de la Reynière, 1838, p. 157); filets de bécasses en canapé (A. VIARD, Le Cuisinier royal, 1831, p. 246) :
4. Il y avait des bêtes encore plus horribles : leur corps était fait d'une tranche de pain grillé comme on en met en canapé sous les pigeons; ...
SARTRE, La Nausée, 1938, p. 82.
Prononc. et Orth. :[kanape]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1648 [date de composition; impr. 1666] « large siège à dossier, où peuvent s'asseoir plusieurs personnes » (Voy. de Monconys, t. II, p. 84 ds GAY); 1787 art culin. (FÉR. Crit. : Canapé [...] Petit pain garni de cornichon, d'anchois, etc.). Altération, avec changement de sens, de l'a. fr. conopé « rideau de lit » ca 1180 (Rom. d'Alexandre ds DG) 1508-17 canope (FOSSETIER, Chron. Marg., ms. Brux. 10510, f° 133 r° ds GDF.), encore en fr. mod. terme d'hist. anc. au sens de « moustiquaire » (Lar. 20e); l'a. fr. conopé est issu du lat. conopeum, conopium proprement « moustiquaire » d'où « sorte de lit entouré d'une moustiquaire » (VARRON, Rust., 2, 10, 8 ds TLL s.v., 346, 30); forme dissimilée canopeia ds PROPERCE, 3, 11, 45 (var.), ibid., 346, 33; lat. médiév. canapeum, XIVe s. (Glossar. Provinc. Lat. ex Cod. reg. 7657 ds DU CANGE t. 2, p. 72a). Le lat. est empr. au gr. « moustiquaire » dér. de « moustique ». L'hyp. d'un empr. par l'intermédiaire de l'ital. canapè « sorte de lit » (FEW t. 2, 1, p. 1057b) fait difficulté quant à la chronol., l'ital. étant post. (XVIIe-XVIIIe s. Salvini ds BATT.) au fr. et lui étant au contraire empr. (DEI). Fréq. abs. littér. :1 021. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 1 091, b) 2 071; XXe s. : a) 2 339, b) 893. Bbg. MEIER (H.). Französisch canapé und cidre. Neueren (Die) Sprachen. 1953, t. 43, pp. 182-185.

canapé [kanape] n. m.
ÉTYM. 1648; conopé « rideau de lit », v. 1180; lat. conopeum « moustiquaire; sorte de lit entouré d'une moustiquaire »; grec kônôpeion, de kônôps « moustique ».
1 Siège à dossier où plusieurs personnes peuvent s'asseoir ensemble. Méridienne, sofa. || Canapé garni de coussins. || Canapé de cuir, de tissu. || Canapé à deux places. Causeuse, tête-à-tête. || Canapé oriental. Ottomane. || Canapé de forme circulaire. || S'étendre, se glisser (→ Pointe, cit. 15) sur un canapé.Canapé-lit transformable. Clic-clac, convertible. || Tu dormiras sur le canapé du salon.
1 Le canapé, clouté d'or, revêtu de velours grenat, reposait sur des pattes incurvées.
H. Bosco, Un rameau de la nuit, p. 98.
2 Les deux hommes s'assirent sur un petit canapé à deux places, dans un coin de l'atelier, sous un dais d'étoffes orientales, et, se reprenant les mains avec des airs attendris, ils se les serrèrent de nouveau.
Maupassant, Fort comme la mort, éd. 1889, p. 168.
2 (1787). Cuis. Tranche de pain de mie frais ou grillé sur laquelle on dresse certains mets. || Canapé de bécasses. || Canapés pour hors-d'œuvres, pour un buffet. — ☑ Loc. … sur canapés, présenté sur des canapés. || Œufs sur canapés.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • CANape — Basisdaten Entwickler Vector Informatik Aktuelle Version …   Deutsch Wikipedia

  • Canape — steht für: Canapé, ein kleines, belegtes Brot Kanapee (Eindeutschung des frz. Canapé) bezeichnet: ein Sofa CANape, eine Entwicklungssoftware für die Steuergeräte Kalibrierung Diese Seite ist eine Begrif …   Deutsch Wikipedia

  • Canapé — Saltar a navegación, búsqueda Canapé puede referirse a: Canapé (mueble), mueble que sirve de base al colchón. Canapé (gastronomía), alimento que se sirve como aperitivo. Obtenido de Canap%C3%A9 Categoría: Wikipedia:Desambiguación …   Wikipedia Español

  • canapé — CANAPÉ. subst. m. Sorte de grand siége à dossier, où plusieurs personnes ensemble peuvent être assises, et dont on se sert quelquefois comme de lit de repos. Un canapé de velours. Un canapé de maroquin …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • canapè — s.m. [dal fr. canapé, lat. mediev. canapeum, alteraz. del class. conopēum zanzariera ]. 1. (arred.) [sedile imbottito a più posti, fornito di braccioli e spalliera] ▶◀ divano, sofà. ‖ ottomana. 2. (gastron.) [fettina di pane senza crosta,… …   Enciclopedia Italiana

  • canapé — sustantivo masculino 1. Especie de diván o sofá con el asiento y el respaldo acolchado para sentarse o acostarse. 2. Soporte acolchado sobre el que se pone un colchón: La última moda es este tipo de canapé tapizado igual que el colchón. 3.… …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • canapé — CANAPÉ. Sorte de lit de repos. Canapé de maroquin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • canapè — m. canapé. voir radassier …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • canapé — (Del fr. canapé). 1. m. Escaño con el asiento y el respaldo acolchado. 2. Soporte acolchado sobre el que se coloca el colchón. 3. Porción de pan o de hojaldre cubierta con una pequeña cantidad de comida que se suele servir como aperitivo …   Diccionario de la lengua española

  • Canape — (fr.), spottweise Benennung der Partei der Doctrinärs …   Pierer's Universal-Lexikon


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»